alaitementTout s’annonçait pour être rapide et sans complication. À mon arrivée à l’hôpital j’étais à 4 cm et 40 min plus tard,  sans épidurale, j’avais ma petite fleur dans mes bras. Denise, l’infirmière qui m’a accompagné, m’a bien dirigée et m’a mise en totale confiance. Ma belle Marguerite pesait  8.02 lb à la naissance et mesurait 21 pouces.

Le tout s’est compliqué lorsque le Dr. Kawerck est arrivé juste au bon moment car lorsqu’elle a essayé d’enlever mon placenta, il s’est défait. J’ai fait une hémorragie car mon utérus ne voulait plus se recontracter.

Je vous avoue que  les heures suivantes ont été très douloureuses,  le personnel a travaillé très fort afin que l’hémorragie cesse et pour enlever les morceaux de placenta restants.  J’ai reçu  4 injections pour provoquer des contractions afin  que l’utérus se referme. J’ai donc été en contraction pendant 6 heures après l’accouchement.

Je dois remercier les infirmières et Dr Kawerck qui ont travaillé avec acharnement pour me faire éviter le bloc opératoire et les transfusions sanguines.

J’ai resté une journée et demi à l’hôpital car j’ai repris vite et mes forces et ma cocotte était en parfaite santé.  J’avais hâte de retourner chez moi pour avoir toute ma famille réunie. L’allaitement allait super bien. Marguerite était la championne de la prise du sein. Elle buvait aux 3-4 heures avec enthousiasme et entrain.  Quel bonheur, je pouvais faire des petites siestes  et j’avais du temps avec mes poulettes pour jouer avec elles.

La première rencontre chez le pédiatre à provoqué le début de mes inquiétudes…

J’ai la même pédiatre pour Marguerite que mes trois autres filles. Je l’aimais beaucoup mais tout allait toujours bien.

Mercredi, lors de ma première visite avec Marguerite, le pédiatre m’a avisé qu’elle n’avait pas pris suffisamment de poids donc je devais l’allaiter aux 2 heures. Elle voulait me revoir aux deux jours jusqu’à ce que ma petite fleur prenne au moins 30 grammes par jour.

Vendredi, ma petite puce avait pris que 10 grammes donc elle voulait que j’ajoute du lait en formule. Elle me conseillait de  mettre un tube collé à mon sein afin que mon bébé prenne le sein et la formule en même temps. Je dois vous avouer que de réveiller ma fille pour qu’elle boive aux deux heures était contre mes convictions mais comme je voulais qu’elle prenne du poids,  j’ai écouté le pédiatre. Ma fille buvait avec moins d’enthousiasme, elle était fatiguée et je me sentais toujours les seins vides. Je n’ai pas mis de tube à mon sein.  Mon mari a donné une bouteille le soir de 3 oz . J’étais prête à prendre le risque que Marguerite prenne seulement le biberon car je faisais confiance à ma cocotte : si elle voulait uniquement la bouteille c’était parce que c’était mieux pour elle!

Deux jours plus tard, elle n’avait toujours pas pris le poids exigé par le médecin même si je la réveillais pour la mettre au sein aux 2 hr. Elle m’a donc prescrit des produits naturels. Je devais prendre 15 pilules par jour  pour augmenter  la qualité et la quantité de mon lait. Je devais aussi prendre 2 pilules de collasse et mes pilules pour l’anémie. OUF, c’est de la pilule!!!!!  Je devais allaiter jour et nuit au deux heures. Je me sentais de plus en plus fatiguée et je n’obtenais aucun résultat. Mon mari avait seulement pris 2 semaines avec moi donc j’allais au rendez-vous toujours seule et je dois vous avouer que je voulais tout laisser tomber.

Par chance Nathalie Séguin, propriétaire de Maman Zen, est venue me rendre visite pour voir comment se déroulait mon allaitement.  Nathalie a plusieurs cordes à son arc : professeur yoga maman-bébé, yoga prénatal, accompagnatrice à la naissance, professeur de massage-bébé et conseillère en lactation!

Elle m’a demandé premièrement ce que je désirais. Elle était à l’écoute, quel bonheur!!!

Nathalie a regardé mon carnet pour analyser les gains de poids, la prise au sein, … et elle m’a redonné une qualité de vie!!!  Ne plus réveiller ma fille, l’allaiter au 3-4 hrs et/ou à la demande et ne plus la réveiller la nuit, me reposer …  Marguerite est une bonne poulette de 8 lb! Bref, suite à tous ces précieux conseils, MA FILLE À PRIS  40 grammes par jours!!!  Maman était en forme, ma production de lait était abondante et Marguerite buvait avec appétit!  La solution était de me faire confiance et continuer à allaiter comme je le faisais lors de sa naissance. Youpie!!!!!!!!!!!!!!!!!

Quand on est fatiguée, nous sommes plus vulnérables. Il est si portant de bien analyser lorsqu’on fait des choix et/ou des changements car c’est nous qui vivons avec les conséquences!

Merci Nathalie d’avoir sauvé mon allaitement!

Chantal Darcy